Arthur Schopenhauer, un caniche pour seul héritier

Arthur Schopenhauer, un caniche pour seul héritier

Il affirmait que notre monde ne peut être que le pire des mondes possibles. Âgé de 72 ans, Arthur Schopenhauer, auteur du Monde comme volonté et comme représentation, vient de décéder à Francfort, d’une crise cardiaque. Stupeur à la lecture de son testament : le philosophe a fait de sa chienne, un caniche répondant au nom d’Atma, sa légataire universelle !

Un beau nonosse pour récompenser la fidélité de la brave Atma. Pendant des années, le philosophe a vécu dans l’isolement, privé de reconnaissance malgré l’importance capitale de son oeuvre, avec pour seule compagnie ce brave animal frisé. Est-ce par effet de mimétisme que Schopenhauer avait adopté cette coupe de caniche ? Rien dans son testament ne le prouve, mais il est permis de se poser la question…